You are currently viewing Macérât huileux de pâquerettes

Macérât huileux de pâquerettes


Le macérât huileux de pâquerettes s’utilise pur, en soin pour la peau. Il permet de nourrir en profondeur votre peau, de réparer et apaiser les tissus abîmés et de lui rendre de l’élasticité. A appliquer 1 à 2 fois par jour pour un résultat visible.


Ingrédients:
– Des pâquerettes : fraichement cueillies, sans la tige. Suffisamment pour remplir au 3/4 un bocal de 300ml.

– De l’huile de tournesol bio (ou toute autre huile végétale, de préférence neutre en odeur et peu sensible à l’oxydation : jojoba, argan, noyau d’abricot, macadamia…).

-12 gouttes de de vitamine E : facultatives mais fortement recommandées. Celles-ci permettront de conserver le macérât huileux de pâquerettes plus longtemps.


Préparation :
1. Cueillez vos pâquerettes, la fleur uniquement, sans la tige

2. Laissez-les sécher 1 à 2 jours au soleil, dans un plat, en évitant qu’elles se chevauchent. Si le soleil n’est pas au rendez-vous, placez-les au four à la température minimale (40-50°C), jusqu’à ce qu’elles soient légèrement desséchées. Cette étape n’est pas indispensable, assurez-vous tout de même qu’elles ne soient pas humides.

3. Placez les pâquerettes séchées dans le bocal. Recouvrez les d’huile de tournesol : il faut que l’huile arrive juste au-dessus des pâquerettes, et les recouvre complètement. Fermez le bocal.

4. Laissez macérer pendant 5 semaines, au soleil de préférence. Secouez de temps en temps.

5. Filtrez le macérât huileux de pâquerettes à travers un filtre café, en pressant bien les fleurs. Reconditionnez le dans un ou plusieurs flacons de votre choix, pour une utilisation plus simple.

6. Etiquetez et inscrivez la date de préparation.
Durée de conservation : 1 an


Bonne préparation !

Laisser un commentaire